Crocus

Etre à la mode, ça vous parle? Ou au contraire, cela vous fait fuir?

Ah! la mode! On ne peut apparemment plus s’en passer… elle est partout! Vêtements, coiffures, accessoires, déco, voitures, sacs, lieux, musiques, morphologies (et j’en oublie) peuvent être à la mode. Ou pas…

Si le vêtement est utile pour se protéger des intempéries et des agressions extérieures, protéger la pudeur, la mode, quant à elle, nous plonge dans le monde du rêve et des fantasmes.

Monde du rêve et du fantasme pour certaines, ou cauchemars pour d’autres…

Mais d’abord, c’est quoi la mode?

Pour bien comprendre, j’ai été voir ce que Wikipédia en disait:

 » La mode (ou les modes), et plus précisément la mode vestimentaire, désigne la manière de se vêtir, conformément au goût d’une époque dans une région donnée. C’est un phénomène impliquant le collectif via la société, le regard qu’elle renvoie, les codes qu’elle impose et le goût individuel.

La mode concerne non seulement le vêtement mais aussi les accessoires, le maquillage, le parfum et même les modifications corporelles. Les facteurs déterminant la mode sont parfois une recherche esthétique. Néanmoins, la mode est aussi déterminée par d’autres facteurs: un moyen d’affirmer son rang social, son groupe social, son pouvoir d’achat et sa personnalité.

L’une de ses caractéristiques vient de son changement incessant, incitant par là-même à renouveler le vêtement avant que celui-ci soit usé ou inadapté. »

Vous avez donc compris que la mode (vestimentaire) dépasse le simple fait de s’habiller. Plein de facteurs rentrent en ligne de compte: créativité, média, industries, commerces et séduction.

Depuis des millénaires, l’Homme est obsédé par son image et le regard des autres. L’habillement est devenu un « outil » pour montrer son rang social, sa richesse, son appartenance à un groupe. Et pour la séduction, comme un bel oiseau au magnifique plumage qui drague sa future partenaire.

Et cette course aux apparences, à la superficialité peut avoir des conséquences que je trouve dramatiques.

On oublie qui on est!

Un bout de phrase dans la définition de Wikipédia m’a interpellé. Voyez-vous lequel?

C’est « les codes qu’elle [la mode] impose ». Car c’est cela aussi le monde de la mode. Pour être accepté, il faut être à la mode, se conformer à des codes, qui sont peut-être aux antipodes de notre personnalité. Ou de notre corps. Comme ce mannequin, que les agences refusent car jugée trop grosse!

On se fait du mal pour essayer de rentrer dans un moule. Si vous vous reconnaissez, alors j’ai envie de vous dire stop!

Il faut savoir que la mode est cyclique et change tellement vite (faute à notre société de consommation qui adore changer, jeter, remplacer) que vous ne pourrez pas suivre… 

C’est certain qu’il est agréable et nécessaire de se plaire lorsque l’on se juge dans le miroir. Mais il faut d’abord se poser, se reconnecter à soi-même, s’accepter soi-même et se connaître suffisamment pour savoir ce que l’on aime, ce qui nous va, et cela créera la garde-robe idéale, pour vous donner la confiance au quotidien. Sans devenir une fashion victim.

Ma vision de la mode

Car dans fashion victim, il y a « victime ». Et personne ne veut en être une.

Je ne vous cache pas que le monde de la mode m’intéresse ( ? ) mais le fait de changer tous les 6 mois sa garde-robe sous prétexte que la mode a changé, de vouloir changer son corps à coup de bistouri rageur et de tomber dans des malaises tel que anorexie et boulimie, de rejeter l’autre car il est différent, ce sont des choses qui m’attristent. Et le fait que la société et plus particulièrement la mode et les médias poussent à cela, je trouve cela scandaleux. Pas vous?

Oui j’ai une poitrine menue et alors? Oui j’ai des rondeurs et alors? Oui je suis petites et alors? Je suis plus toute jeune et alors? J’ai d’autres atouts. Nulle n’est parfaite. L’important est de l’accepter et de se sentir bien intérieurement. Ne pas oublier sa beauté intérieur: sa joie de vivre, sa générosité, son empathie, son âme d’enfant, et j’en passe. Je suis sûre que vous avez plein de qualités qui rendent votre entourage heureux d’être avec vous. VOUS et pas avec quelqu’un d’autre. 

Et c’est cela que je veux faire ressortir chez vous avec mes vêtements. Car l’important pour moi, n’est pas de suivre les tendances à tout prix, mais c’est le style lumineux de chacune, que cela se voie à travers votre tenue pour vous donner confiance et rayonner tel un soleil.

Je vous apporte ainsi avec mes créations:

  • de la couleur, avec une palette riche et lumineuse
  • de la naïveté, avec les motifs et imprimés ludiques 
  • de la légèreté, à votre esprit avec cette mode vraie et vous correspondant
  • de la joie, car vous serez vous-même et en confiance finalement

En conclusion, dites non à la dictature de la mode, qui essaie de vous changer. Ecoutez-vous, trouvez votre style (prochain article ? ) et rayonnez de bonheur!

C’est un débat si intéressant, continuons notre conversation: dites-moi ce que vous ressentez par rapport à la mode, ce qu’elle est selon vous? 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping